Charte du Mouvement

Comme toute organisation, le Mouvement Zeitgeist doit s’efforcer de conserver une certaine cohérence qui fait sa crédibilité en tant qu’organisation internationale. Il est important que toute personne souhaitant s’investir au sein du Mouvement comprenne et s’approprie ses principes fondateurs, et qu’elle s’engage à les respecter.

C’est dans cette optique que la présente charte a été rédigée. Nous vous demandons de la lire avec attention avant de valider votre inscription en tant que membre du Mouvement.

Bien entendu, le contenu et la formulation de cette charte pourront être amenés à évoluer dans le temps, mais il nous faut bien nous accorder sur quelques points fondamentaux avant d’envisager de faire œuvre ensemble.

Chaque membre du Mouvement Zeitgeist reconnaît et accepte les principes suivants :

  • Apolitique : Le Mouvement Zeitgeist est apolitique dans le sens où il n’a aucune affiliation à quelque parti ou acteur politique actuel ou futur que ce soit. Il est donc neutre politiquement. Par ailleurs, le Modèle Économique Basé sur les Ressources ne peut être considéré comme une idéologie politique applicable dans le système politico-économique actuel, basé sur l’utilisation de la monnaie. Toutefois nous admettons que le Mouvement Zeitgeist est politique au sens le plus large de civilité ou politikos qui indique le cadre général d’une société organisée et développée.
  • Areligieux : Le Mouvement Zeitgeist est areligieux. Il n’est inféodé à aucune religion ni tendance philosophique ou spirituelle particulière et ne se reconnaît dans aucune d’entre elles. Cependant, le Mouvement ne s’oppose pas à la démarche spirituelle, qu’il invite au contraire à entreprendre. Mais uniquement comme un choix personnel, et sans engager le Mouvement de quelque manière que ce soit. En d’autres termes, chaque membre du Mouvement est bien sûr libre d’avoir ses propres convictions religieuses, philosophiques ou spirituelles, mais celles-ci ne doivent pas entrer en conflit avec les activités et les objectifs que nous poursuivons.
  • Unificateur : Le Mouvement Zeitgeist est unificateur parce qu’il défend l’idée que frontières, races, religions, idéologies, classes sociales et autres barrières éminemment subjectives n’ont pas lieu d’être et nuisent à l’épanouissement de notre espèce. Nous prônons une perception systémique du monde, qui inclut la reconnaissance de l’humanité en tant que grande fraternité. C’est pourquoi nous adoptons une démarche respectueuse envers toute personne, quelles que soient ses idées/croyances personnelles, sans nécessairement les cautionner. Notre démarche unificatrice s’inscrit aux antipodes du nouvel ordre mondial prôné par l’oligarchie financière actuelle, et s’oppose à un gouvernement mondial concentrant le pouvoir dans les mains de quelques uns. Nous souhaitons une unification des peuples qui soit profitable à tous.
  • Décentralisé : Le Mouvement Zeitgeist est décentralisé. À la structure traditionnelle pyramidale nous préférons celle de la coordination, complètement horizontale. On pourrait illustrer cette structure par une série de cercles concentriques ou compris dans des cercles plus grands. Il y a seulement un ensemble de coordinateurs qui n’exercent aucun pouvoir particulier. Ils jouent uniquement un rôle de charnière entre les différentes équipes et branches, lesquelles sont toutes autonomes, mais œuvrent de concert, tant au niveau du partage des informations, que de l’harmonisation de leurs actions.
  • Anti-monétaire : Le Mouvement Zeitgeist est amonétaire, ce qui est une forme d’hérésie vis-à-vis de la doctrine économique actuelle. Nous prônons la suppression définitive du système monétaire et plus généralement de tout système économique basé sur les marchés. Cependant nous reconnaissons l’apport que peuvent représenter des systèmes alternatifs de troc, de SEL (Systèmes d’Échanges Locaux), ou autres, dans le cadre d’une transition à venir, dont le but final est l’instauration d’un système socio-économique bâti selon les principes d’un Modèle Économique Basé sur les Ressources. Les membres du Mouvement sont donc invités à partager directement leurs ressources plutôt que de mettre de l’argent en commun, et à utiliser leurs réseaux personnels et/ou professionnels pour arriver à obtenir ces ressources.

Le Mouvement Zeitgeist prône donc la mise en place d’un Modèle Économique Basé sur les Ressources, c’est-à-dire un système socio-économique qui donne la priorité absolue à la satisfaction de tous les besoins humains. Les seules limites qui existent sont la quantité de ressources réellement disponible sur la surface de la Terre et au-delà, ainsi que les capacités de production et la technologie disponible à un instant « t ». Par ailleurs, il faut toujours prendre en compte la nécessité de préserver un environnement sain et épanoui, condition indispensable à la pérennité de toute civilisation.

Nous reconnaissons que la cupidité, la corruption, le repli identitaire, le stress, l’agressivité, et plus généralement tous les comportements excessivement égocentriques n’appartiennent pas plus à une soi-disante nature humaine que l’amour fraternel, la bonté, la compassion, le don de soi, le désintéressement, etc. Ces tendances naissent de l’environnement dans lequel nous évoluons depuis notre naissance et de notre histoire personnelle. Elles sont le fruit d’un conditionnement culturel permanent. C’est pourquoi le Mouvement Zeitgeist aspire à créer une rupture dans le climat intellectuel, moral et culturel de notre époque, un véritable changement de paradigme.

Nous savons que la seule manière de parvenir à atteindre cet objectif est l’application de la méthode scientifique. Il s’agit d’une démarche rationnelle, fondée sur des faits incontestables et des expériences reproductibles par tous. Elle ne s’attache à ne faire intervenir aucune forme de subjectivité, ou en tout cas le moins possible. Une telle démarche implique un haut degré d’ouverture et une grande curiosité, ainsi qu’une capacité importante de remise en question et une certaine humilité.


Les objectifs poursuivis par les membres du Mouvement Zeitgeist sont les suivants :

  • Aiguiser notre esprit critique, partager et accroître nos connaissances sur le monde : L’un des fondements de notre rassemblement est notre envie de connaître, de comprendre le monde qui nous entoure. Nous souhaitons réfléchir ensemble pour trouver des solutions aux problèmes de l’humanité auxquels nous sommes tous sensibles. C’est pourquoi notre premier objectif est de rassembler un maximum de connaissances et de les partager, afin que chaque membre puisse construire sa pensée sur des bases fiables et rigoureusement établies. Ainsi la méthode scientifique est tout naturellement la voie qu’emprunte chaque membre du mouvement dans cette recherche de la connaissance.
  • Communiquer ses connaissances et ses analyses au plus grand nombre : Le Mouvement Zeitgeist considère que le système socio-économique actuel est obsolète, et qu’il est la cause intrinsèque de la plupart des maux qui frappent l’humanité aujourd’hui. En particulier, l’usage de la monnaie est une pratique dépassée au regard de nos capacités techniques actuelles. Les conséquences nuisibles de son utilisation généralisée sont à l’origine de nombreux problèmes. Nous savons que l’être humain est actuellement capable de produire en quantité suffisante tout ce dont il a besoin pour vivre dans de bonnes conditions, ce qui nous autorise à envisager un monde sans argent. Les biens seraient simplement mis à disposition de tous, en fonction des besoins de chacun et non plus selon des critères comme le « pouvoir d’achat ».
  • Promouvoir le Modèle Économique Basé sur les Ressources comme étant un système résolvant une grande majorité des problèmes de notre monde : Le Mouvement Zeitgeist reconnaît pour l’heure que l’adoption d’un MEBR est la solution qui semble la plus prometteuse pour répondre aux défis actuels. Nous défendons l’idée que les problèmes tels que l’extrême pauvreté d’un grand nombre d’êtres humains, la misère affective, psychologique et morale de nombreux autres, les déchaînements de violence ou encore la dégradation continuelle de notre environnement seraient très nettement réduits dans une civilisation fondée sur un MEBR.
  • Réfléchir ensemble aux moyens concrets qui permettraient de le mettre en place : Dans une double recherche de crédibilité dans notre discours sur le MEBR, et de planification concrète d’une transition des étapes qui permettront l’avènement de ce nouveau modèle socio-économique, nous conjuguons nos efforts pour trouver des solutions pragmatiques dans le but d’atteindre cet objectif. Aussi, envisageons-nous concrètement une période de transition dont la durée et la nature restent à définir précisément, mais qui donnerait naissance à une nouvelle civilisation fondée sur un MEBR.
  • Adopter soi-même et inviter les gens à entamer une démarche individuelle de travail sur soi, un cheminement vers une plus grande compréhension et maîtrise des processus mentaux : Nous reconnaissons que la majeure partie de nos névroses et de nos troubles comportementaux ont pour origine l’environnement culturel et social dans lequel nous avons grandi et continuons de vivre aujourd’hui (en ce qui concerne la plupart d’entre nous). Toutefois, nous constatons aussi la possibilité de nous guérir, en quelque sorte, du mal causé par la civilisation actuelle à notre psychisme. Nous nous engageons à entamer une démarche personnelle d’introspection et d’observation rigoureuse de notre propre fonctionnement intime. Nous aspirons tous sincèrement à nous libérer progressivement des tendances qui nuisent à la fraternité humaine, à l’amour de notre prochain, au partage et au don de soi, etc. En somme, nous souhaitons faire nôtres les qualités qui contribuent à produire des rapports sociaux plus constructifs et épanouissants. Parallèlement à cette démarche personnelle, nous encourageons vivement et ouvertement nos frères et sœurs humains à adopter une attitude similaire.

Pour atteindre ces objectifs, de nombreux outils sont mis à la disposition des membres, consultez le menu AGIR pour plus d’informations.


Annexes

Quelques conseils d’ordre général :

1. Lorsque vous êtes nouveau dans un groupe, il est toujours bien de se tempérer et de prendre le temps d’observer les moeurs du groupe avant d’intervenir. Vous pouvez faire l’analogie avec n’importe quel endroit dans le monde physique qui comporte une communauté d’habitués (café, bar, association, etc.). Apprécieriez-vous qu’un inconnu arrive dans votre lieu de prédilection et se mette à faire tout et n’importe quoi ?

2. Ne cherchez pas à avoir raison coûte que coûte ! Même si nous poursuivons un objectif commun et défendons des valeurs communes, il est impossible d’être toujours d’accord sur tout… Acceptez cela comme un fait, sans vous offenser, et considérez que le but d’une discussion n’est pas d’imposer sa vision à l’autre, mais de la partager et de s’enrichir mutuellement.

3. Quoi qu’il arrive, concentrez-vous sur ce qui vous rapproche des autres membres : n’oublions jamais que le pouvoir en place repose sur la division des hommes, et que le seul moyen de changer le système actuel est de nous unir dans un front commun.

4. Lorsque vous parlez d’un sujet, citez vos sources pour que la recherche de transparence et de fiabilité de l’information devienne naturelle pour vous.

5. Ne transmettez pas d’informations personnelles en public. L’équipe du Mouvement Zeitgeist ne pourra pas être tenue pour responsable si des personnes mal intentionnées utilisent des informations personnelles données en public. Si des données personnelles doivent circuler, il est recommandé que cela se fasse en privé, ou par le biais de coordinateurs dans le cadre de réunions ou d’évènements particuliers.

Quelques conseils pour gérer l’agressivité et l’égo :

Je me sens blessé, attaqué dans mon égo et mon orgueil. Les propos qui me sont tenus sont vexatoires, insolents ou intolérables…

1. Ne pas répondre immédiatement : pensez à cette méthode pour soigner votre image et votre tenue.
2. Ne succombez pas à l’agressivité dans une réponse hâtive : laissez votre agressivité s’estomper.
3. Envisagez les propos sous différents angles.
4. Imaginez l’état d’esprit de celui qui les tient.
5. Si vous ne comprenez pas son point de vue, faites une réponse courte, ouverte.
6. Ne répondez pas sur un ton agressif.
7. Expliquez poliment ce que vous ressentez comme attaque.
8. Demandez si telle était son intention.
9. Gardez votre sang-froid, faites preuve de sagesse et de neutralité dans vos propos.
10. Reprenez une conversation normale, basée sur la courtoisie et la sympathie.

Les quatre accords Toltèques de Don Miguel Ruiz :

1. Que votre parole soit impeccable.
2. Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle.
3. Ne faites pas de suppositions.
4. Faites toujours de votre mieux.